Technologie médicale

Râpes pour endoprothèses

Depuis plus de cinquante ans, nous adentons les râpes pour la branche médicale avec la dent pointue conventionnelle et la dent arrondie que nous avons conçue.

Dent arrondie


Le noyau de cette invention est la conception de dents de râpe (3). Ces dents de râpe (3) sont produites par un burin arrondi, de façon à ce que la découpe (4) des dents de râpe (3) ainsi que les fosses dentaires (5) présentent une courbure régulière, de préférence en arc de cercle. Les découpes de râpe (4) individuelles sont libres et placées de manière espacée. Une fois râpées, elles se dispersent vers une surface de travail fermée.

Grâce à cette forme de dents de râpe (3), la râpe anatomique est moins agressive dans l’ensemble. Elle se nettoie très bien en profondeur car aucun coin n’est formé dans le domaine de transition entre les fosses dentaires (5) et les dents de râpe (3), sinon une simple ligne régulièrement courbée.

La géométrie de dent arrondie améliore de beaucoup l’élaboration du lit de prothèse dans le  canal médullaire.


Pour résumer les caractéristiques les plus importantes de notre dentelure :

- Découpe de râpe en arc de cercle avec hauteur de taille de  0,3 - 1,0 mm / + 0,1 mm
- Fosse dentaire large, sans coin (effet auto-nettoyant)
- Agencement souple des dents compactes
- Acuité extrême de la coupe en cas de perméabilité optimale dans le canal médullaire.


Recommandation :
Sur demande, nous nous ferons un plaisir de vous communiquer les différentes sortes d’acier qui ont donné les meilleurs résultats de dentelures.


Bien sûr, une dentelure de râpe conventionnelle est toujours possible.